Bourse de Masters IDEX Université Grenoble Alpes en France

Bourse de Masters IDEX Université Grenoble Alpes en France.
L’Initiative d’excellence » (IDEX) Université Grenoble Alpes propose des bourses aux étudiants étrangers souhaitant suivre un cursus de master dans l’une de ses composantes : Grenoble INP, Université Grenoble Alpes, Sciences po Grenoble, et ENSAG.

Montant des bourses

8000 € par année académique (réduit à 5000€ si l’un des 2 semestres est consacré à un stage)

Durée du financement

1 an

Nombre de bourses

100 bourses environ au total, à répartir dans les composantes de la Communauté Université Grenoble Alpes.

Dates limites

Candidatures de janvier 2019 à juillet 2019 (selon les Masters)

Inscription en ligne sur le lien ci-dessous:

https://edu.univ-grenoble-alpes.fr/le-projet-idex/appels-a-projets-idex/call-for-applications-master-scholarships-session-2018-2019-734449.htm?RH=320727554067549

Catégories : Financement

8 commentaires

BAMOGO Sandrine · avril 25, 2018 à 8 h 34 min

Je désire m inscrire .puis je avoir une bourse?
Merci

Edia Emanfo Stanislas · avril 25, 2018 à 8 h 46 min

Je veux continuer mes études en Master ( Architecture)

Boubacar Diarra · avril 25, 2018 à 11 h 34 min

Une formation a toujours apportée de bien

Aboura somia · avril 25, 2018 à 17 h 19 min

Bonsoir
Ya t’il une formation en management ??

Jean Bernard MARCELLUS · avril 25, 2018 à 18 h 26 min

Bonjour
Auriez-vous l’amabilite de me faire parvenir les infos qu’il faut pour pouvoir beneficier une bourse d’etude  » Master  » en technologie ?

Mamadou · avril 25, 2018 à 21 h 28 min

Slt au fait j’ai déjà mon master 2 en droit de l’homme et de la Paix.je suis aussi enseignant dans la fonction publique et je voulais savoir comment postuler pour la bourse,

Djaffafla Rayane · avril 25, 2018 à 21 h 46 min

Etant en Master I en architecture (spécialité « architecture bio-climatique), je souhaiterais pouvoir poursuivre mes études dans cette spécialité, en vue d’une carrière dans la recherche et l’enseignement. Est-ce possible ?

A noter que le problème de la langue ne se pose pas pour moi, étant donné que l’enseignement des sciences, en Algérie, est dispensé en français.

muntwani charis · avril 27, 2018 à 14 h 52 min

aucun progrès ne peut se passer de la science. J’encourage d’une part les initiateurs de ce projet et d’autre part les jeunes universitaires à y souscrire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *