Devenir ambulancier en France : Formation – Conditions – Salaires

Devenir ambulancier en France. Le métier d’ambulancier est l’un des plus recherchés en France. De plus, assurer cette fonction offre divers avantages bien qu’il n’exige pas de diplôme requis.
Vous désirez travailler en tant qu’ambulancier dans la métropole ? Découvrez toutes les informations relatives aux conditions, aux salaires et avantages proposés.

Devenir ambulancier en France

C’est l’un des métiers les plus recherchés en France. Cependant, il est presqu’impossible d’immigrer et de travailler en tant qu’ambulancier dans ce pays. En effet, la France privilégie la main d’œuvre locale pour préserver son marché de l’emploi. Si vous vivez déjà sur place, vous avez donc toutes les chances d’assurer cette fonction dans le privé ou dans le public, tout en se soumettant à des conditions spécifiques.

Formation et conditions

L’ambulancier transporte des personnes blessées ou des patients vers les établissements sanitaires en respectant leur confort, leur hygiène et leur sécurité. Aucun diplôme n’est exigé pour assurer cette fonction en France.

En revanche, un concours d’entrée en formation est demandé. Il faut également détenir un permis de conduire de plus de 3 ans et un certificat préfectoral attestant de votre capacité à conduire une ambulance. Un certificat médical de vaccination et une attestation de formation à la prévention et au secours civiques (PSC1) sont aussi exigés.

En outre des conditions académiques, l’ambulancier doit avoir les qualités et les compétences suivantes entre autres :

  • Avoir une bonne condition physique
  • Etre un excellent conducteur
  • Avoir la maîtrise de soi
  • Etre diplomate et patient

Salaire ambulancier en France

La rémunération d’un ambulancier varie en fonction de l’établissement qui l’emploie (privé ou public). Mais le salaire moyen mensuel est de 1 640 €. A cela, s’ajoutent diverses indemnités et primes comme :

  • Indemnité exceptionnelle de mobilité
  • Indemnité pour les Astreintes (IA)
  • L’indemnité de Sujétion Spéciale (ISS)
  • Indemnité Forfaitaire de Risque (IFR)
  • Prime en fonction du nombre d’enfant, lieu de résidence, etc.


 

We respect your email privacy