Analyste crédits au Luxembourg

Exercer le métier d’analyste crédits au Luxembourg. La place financière du Grand-duché se classe deuxième centre mondial de fonds d’investissement au monde. D’où la forte demande de personnel dans le domaine financier. Aussi, le Luxembourg dépend énormément de la main d’œuvre étrangère. Cependant, pour immigrer et travailler au Grand-duché, il faut se soumettre à certaines exigences selon le pays de résidence.
Dans cet article, nous vous disons comment exercer le métier de credit analyst au Luxembourg en tant que professionnels étrangers qualifiés.

Exercer le métier d’analyste crédits au Luxembourg

Classé parmi les métiers les plus recherchés au Luxembourg, l’analyste crédits joue un rôle crucial au sein d’un établissement financier. Il évalue la solvabilité des emprunteurs en analysant leur dossier de financement.

Ses tâches peuvent se résumer comme suit, entre autres :

  • Traitement des demandes de financement
  • Analyse des risques de crédit des clients présents dans le portefeuille de la banque
  • Quantification du risque de crédit
  • Formation des commerciaux sur les problématiques de risques clients

Formations et conditions

Le métier d’analyste crédits est accessible avec un Master en mathématiques, statistiques, banque, audit, ou finance.
Faisant face à un déficit de main d’œuvre locale, le Luxembourg engage énormément de professionnels étrangers qualifiés. Cependant, les conditions d’immigration diffèrent selon leurs pays de résidence.

Les ressortissants de l’Union européenne n’ont pas besoin de visa pour immigrer au Grand-duché. Ils peuvent notamment s’y rendre et mener ensuite des démarches pour obtenir un emploi. Tandis que les professionnels des autres pays doivent détenir un visa pour travailler en toute légalité au Luxembourg. Cette autorisation s’obtient sur présentation d’un contrat de travail délivré par une entreprise luxembourgeoise.

Salaire analyste crédits au Luxembourg

Le salaire moyen d’un credit analyst au Luxembourg est de 68 970 € par an. Les plus expérimentés peuvent toucher jusqu’à 10 931 € par mois.



 

We respect your email privacy


Comments are closed