Le Canada recherche des ingénieurs concepteurs de logiciels

Le Canada recherche des ingénieurs concepteurs de logiciels. Etudier les besoins des utilisateurs pour concevoir des logiciels selon ceux-ci, tel est la mission de ces professionnels. Experts des programmations informatiques, ces spécialistes se classent au rang des métiers les plus recherchés du Canada.

Et grâce au programme d’entrée express, ces derniers peuvent s’y rendre et travailler sans une promesse d’emploi au préalable.
Vous êtes qualifié pour cette fonction ? Découvrez ci-dessous, les informations concernant les conditions exigées pour immigrer au Canada en tant qu’ingénieur concepteur de logiciel.

Recrutement d’ingénieurs concepteurs de logiciels au Canada

L’ingénieur concepteur de logiciel analyse d’abord les besoins des utilisateurs. Il conçoit ensuite des logiciels adaptés. La maintenance de cet outil lui incombe également.
Ces professionnels travaillent dans des entreprises de services informatiques ; d’experts-conseils ; de recherches et de développement.

Formations et conditions

L’accès au métier d’ingénieur concepteur de logiciels est accessible avec un bac+5 dans les spécialités suivantes :

  • Informatique
  • Génie des systèmes informatiques
  • Génie logiciel
  • Mathématiques

Un permis d’exercice est parfois exigé à ces professionnels pour vérifier leurs compétences.
Faisant partir des métiers les plus recherchés au Canada, les ingénieurs concepteurs de logiciels sont éligibles au programme d’entrée express. Les personnes qualifiées pour cette fonction peuvent donc immigrer au Canada sans une promesse d’emploi au préalable.

En effet, le programme d’entrée express est une initiative mise en place par le gouvernement canadien dans le but d’attirer des professionnels étrangers qualifiés sur le territoire. Cette immigration vise particulièrement les métiers les plus demandés dans le pays.

Salaires ingénieurs concepteurs de logiciels au Canada

Au Canada, les salaires proposés à ces professionnels se situent entre 30 et 70 $ par heure, selon l’expérience du salarié et aussi de l’importance de l’entreprise qui l’emploie.
Les travailleurs étrangers qualifiés bénéficient de la même grille salariale que les nationaux.



 

We respect your email privacy