Travailler comme pilote à Dubaï : Formations – Conditions – Salaires

Travailler comme pilote à Dubaï. Ville principale des Emirats arabes unis, Dubaï abrite d’importantes compagnies aériennes. Ce qui explique notamment la forte demande de personnel dans le domaine. Parmi les plus recherchés, l’on compte le métier de pilote.
Cependant, les employeurs engagent uniquement les plus qualifiés.
Formations, conditions, salaires, voici d’importantes informations susceptibles de vous intéresser si vous désirez travailler comme pilote à Dubaï.

Travailler comme pilote à Dubaï 

En plus de desservir Dubaï, les plus grandes compagnies aériennes du monde ont décidé de s’y installer. Pour maintenir leur prestige, celles-ci engagent des personnes hautement qualifiées.

Formations et conditions

Les formations pour exercer le métier de pilote diffèrent selon le pays. Pour assurer cette fonction en Europe par exemple, il faut détenir une licence européenne de pilotage d’avion ou ATPL (Airline Transport Pilot Licence). Elle s’obtient au bout de 3 années de formation après le baccalauréat dans un établissement agrée.

En outre des attributs académiques, il faut être hautement qualifié pour décrocher un emploi de pilote à Dubaï. Aussi avoir un CV très bien référencé. Car les recruteurs aux Emirats arabes unis n’engagent que les meilleurs.

Salaire pilote 

Le pilote fait partir des professionnels les mieux rémunérés aux Emirats arabes unis. Cependant, les salaires varient selon les compagnies aériennes et l’expérience de l’employé. Les plus expérimentés peuvent toucher jusqu’à 190 000 $ par an.



 

We respect your email privacy